#lui faire une beauté
Vente aux enchères d’œuvres d’art
> samedi 27 octobre 2018 à 14h
Théâtre Molière
AVEC ARTCURIAL
au profit de l'association
les amis des beaux-arts de sète
pour contribuer à la renovation
du bâtiment et du parc

présentation des œuvres
> jeudi 25 octobre à partir de 18h
vendredi 26 de 9h à 21h
samedi 27 de 10h à 12h
ancien collège Victor-Hugo
rue raspail - Sète


télécharger le catalogue de la vente

CONTACTS : 04 99 04 76 08
luifaireunebeaute@gmail.com

..................................................................................

Vente aux enchères
au profit de la restauration des beaux-arts de Sète

Contexte historique
Le musée des beaux-arts et l'école des beaux-arts de Sète ont été créés dès 1891, grâce aux souscriptions - on ne disait pas mécénat, à l'époque - de nombreux entrepreneurs et artistes de la région. Ses enseignements étaient initialement orientés vers le dessin de perspective et d'architecture, la taille de pierre et stéréonomie afin de contribuer à embellir les façades d'immeubles des avenues bourgeoises et des quais opulents. Sans doute que quelques élèves des beaux-arts auront été les arpettes du grand Jean-Antoine Injalbert pour la réalisation des sculptures de la façade du théâtre Molière...

Sur les pentes du Mont Saint-Clair, dès 1826, une élégante maison est bâtie dans un style néo-classique épuré, au cœur d'un vaste parc savant et romantique : le domaine Maillac. Avec ses quatre baies en arc plein cintre surmontées à l'étage de quatre fenêtres aux belles proportions, elles-mêmes surmontées d'un large œil de bœuf au centre, la façade est élégante. Elle fut l'atelier du peintre et graveur Antonin-Marie Chatinière de 1890 à 1904.

Au tout début du 20ème siècle, la famille Chauvain va agrandir cette demeure dans le style art nouveau très en vogue à l'époque. L'architecte Léon Rosiès, ceinture l'ancienne demeure d'une grande verrière à vitraux aux iris, d'un grand escalier de chêne, d'une tourelle, et autres bâtis. La Ville de Sète acquiert ce domaine en 1964 et ce n'est qu'en 1969, que l'école des beaux-arts s'y installe. Depuis, d'innombrables élèves ont usé jusqu'à la corde cette belle demeure. Elle accueille la plus ancienne classe préparatoire « art » de France créée en 1961, puis de 1988 à 2007 la résidence d'artistes et maison d'édition « La Villa Saint-Clair », et, sans discontinuer ses élèves et étudiants dont le nombre n'a cessé d'augmenter. Aujourd'hui, plus de 600 usagers fréquentent l'établissement, 30 étudiants en classe prépa ainsi que de nombreux jeunes artistes en résidence.



Le projet
La Ville de Sète, qui a toujours soutenu l'activité de l'école des beaux-arts, a décidé de restaurer cette belle demeure, patrimoine mémoriel et architectural sétois, au cœur de l'histoire des arts sur l'Île singulière.
La dernière étude « diagnostic et faisabilité » a été menée l'été 2017 par le Cabinet montpelliérain Lendemaine. Il conclut à la faisabilité du projet de rénovation pour un coût très raisonnable estimé à 1M5€, compte tenu de la difficulté et de l'exigence d'une telle entreprise.
Afin de contribuer à l'effort de la Ville, tout en renouant avec les origines de l'école, l'association des Amis des Beaux-Arts de Sète (LABAS) lance une grande campagne de mécénat. Les fonds récoltés par l'association pourront contribuer à plusieurs titres : à la restauration de pièces d'excellence (vitraux, cheminées..), au projet pédagogique de l'établissement en participant activement à l'achat de matériels pérennes, à la création d'ateliers extérieurs et d'un bel espace de convivialité pour les étudiants et les résidents chercheurs invités, enfin, aider à la valorisation du parc de 7000m2. Déjà, les collaborateurs du grand jardinier Gilles Clément, Miguel Georgieff et Véronique Mure, tous deux enseignants à l'école du paysage de Versailles, ont rencontré les publics passionnés par le parc et entamé une réflexion concertée sur son réaménagement. Repenser les cheminements, identifier les espèces endémiques et celles plus rares, débroussailler, jardiner, etc...
Outre le club mécènes et l'association des amis des beaux-arts de Sète, près de 160 artistes ont été contactés et un peu plus de 120 ont répondu favorablement à cet appel pour ce soutien exceptionnel. Ces artistes connaissent tous cette demeure pour y avoir été élève, étudiant, enseignant, intervenant ou résident. C'est sans doute la première fois qu'une vente aux enchères d'œuvres d'art se tiendra au profit de la restauration d'une école d'art !
Les œuvres déposées par les artistes seront exposées le jeudi 25 octobre 2018 dans les salles de l'ancien Collège Victor Hugo suivi d'un grand repas des mécènes au Foyer du Théâtre Molière. Un catalogue des œuvres mises en vente sera édité à cette occasion. Les amateurs d'art pourront visiter cette exposition et faire éventuellement leurs choix durant toute la journée du vendredi 26 octobre. Enfin la grande vente publique organisée par la maison Artcurial se déroulera au Théâtre Molière le samedi 27 octobre à partir de 14h.